DOSSIER DE DIGITAL CAFE

Publié le par SALOMON BIMANSHA

 

 

6 février 2007  : formation du Gouvernement Antoine Gizenga








undefined

Antoine Gizenga , né le 5 octobre 1925 à Mushiko (Bandundu), est le premier ministre de la République démocratique du Congo.
 
 
 Biographie 
Proche de Patrice Lumumba, chef du Parti solidaire africain, Gizenga a été Vice-Premier ministre en 1960 et 1961 et Premier ministre de la rébellion en 1961. Son gouvernement à Stanleyville (Kisangani actuelle) a été reconnu par 21 pays d'Afrique, d'Asie, et d'Europe de l'Est en février 1961
Il a été emprisonné à Bula-Mbemba de janvier 1962 à juillet 1964, il sera libéré après que les membres du MNC/L avec à leur tête Antoine Kiwewa exigent sa libération. Déjà, le 25 septembre 1962, le Sénat avait défié Kasa-Vubu en votant une résolution qui exigeait la libération immédiate d’Antoine Gizenga. Le même jour, une manifestation conjointe MNC/L et PSA est organisée pour la libération de Gizenga. Le pouvoir réagit fermement : sept députés lumumbistes sont mis aux arrêts le 29 septembre. La mise en congé du Parlement est applaudie par toute la presse. C’est la même réaction au niveau des syndicats importants : UTC, FGTK, CSLC et la redoutable Union générale des étudiants congolais (UGEC), mais qui exigent aussi l’extension de la mesure au gouvernement taxé d’incompétent et de corrompu.
 
À l’opposé, les partis politiques de l’opposition lumumbiste, majoritaires au Parlement, vont déterrer la hache de guerre. Ils se réunissent du 29 septembre au 3 octobre. Ils vont créer à Léopoldville le Conseil national de libération (CNL) le 3 octobre. Le CNL vise à s’opposer aux mesures prises le 29 septembre et renverser le gouvernement Adoula. Le CNL, qui sera à la base de la terrible rébellion muleliste, va conquérir durant l’année 1964 les trois-quarts du pays. Et se divisera en deux blocs : le MNL/Gbenye avec Soumialot, Laurent-Désiré Kabila ; et le MNL/Bocheley avec Gizenga, Pauline Lumumba, Pierre Mulele, Lubaya.
 
À peine Gizenga sortait-il de sa prison de Bula-Mbemba, créa le Palu le 24 août 1964. Ce, en dépit du refus obstiné d’autres dirigeants lumumbistes, en l’occurrence, ceux du MNC dont Antoine Kiwewa et Alexandre Mahamba. Pour ces derniers, seul le congrès de chaque parti se devrait de saborder le MNC et le PSA, afin d’une refonte d’un grand parti des masses, tel avait été le souhait de Patrice Lumumba.
 
Il a vécu en exil de 1965 à 1992. Il fonde, durant sont exil, les Forces démocratiques pour la libération du Congo (FODELICO).
 
En 2006, il se présente à l'élection présidentielle congolaise de juillet, comme candidat du PALU. Ayant obtenu 13,06% des votes au premier tour, il est troisième de l'élection et devrait être l'arbitre du second tour entre Joseph Kabila et Jean-Pierre Bemba. Il est arrivé en tête dans sa province natale, le Bandundu.
 
Le samedi 30 septembre, il avait signé à Kinshasa un accord de coalition qui viserait à faire élire le président Joseph Kabila au second tour des élections présidentielles prévues pour le 29 octobre. L'accord prévoirait aussi l'attribution du poste de Premier ministre à un membre du Parti Lumumbiste Unifié d'Antoine Gizenga.
 Le 30 décembre 2006, il est nommé premier ministre par le président Joseph Kabila. Il prend la tête du nouveau gouvernement du pays le 5 février 2007,
 
 
 Gouvernement Gizenga I
 
 
Le Président de la République a nommé le Gouvernement dirigé par Antoine Gizenga par l'Ordonnance n°07/001 (République démocratique du Congo)|ordonnance n° 07/001]] du 5 février 2007. Le Gouvernement a été réaménagé le 25 novembre 2007.
 
 Premier Ministre 
 
Premier Ministre : Antoine Gizenga (PALU)
 
 Ministres d’État 
Agriculture : François-Joseph Mobutu Nzanga Ngbangawe (UDEMO)
Intérieur, décentralisation et sécurité : Denis Kalume Numbi (PPRD)
Affaires étrangères et de la coopération internationale : Antipas Mbusa Nyamwisi (RCD-K-ML/Forces du Renouveau)
Enseignement supérieur et universitaire : Sylvain Ngabu Chumbu (PALU)
Infrastructures, travaux publics et reconstruction : Pierre Lumbi Okongo (MSR)
ministre d’État près le Président de la République : Nkulu Mitumba Kilombo (PPRD)
 
 Ministres 
Ministre près le Premier ministre : Godefroid Mayobo Mpwene Ngantien (PALU)
Affaires foncières : Liliane Mpande Mwaba (CODECO)
Affaires humanitaires : Jean-Claude Muyambo Kyassa (CODECO)
Affaires sociales et de la solidarité nationale : Martin Bitijula Mahimba (MSR)
Budget : Adolphe Muzito (PALU)
Commerce extérieur :
Kasongo Ilunga (6 février 2007)
Denis Mbuyu Manga (UNAFEC) (28 mai 2007)
Condition féminine : Philomène Omatuku Atshakawo Akatshi (PPRD)
Culture et des arts : Marcel Malenso Ndodila (ACDC)
Défense nationale et des anciens combattants : Chikez Diemu (PPRD)
Développement rural : Charles Mwando Nsimba (UNADEF)
Droits humains : Eugène Lokwa Ilwaloma (PDC)
Économie nationale : Sylvain Joël Bifuila Tshamuala (PANU)
Énergie : Salomon Banamuhere Baliene (PPRD)
Enseignement primaire, secondaire et professionnel : Maker Mwangu Famba (PPRD)
Environnement : Didace Pembe Bokiaga (PDC)
Finances : Athanase Matenda Kyelu (Indépendant)
Fonction publique : Zéphyrin Mutu Diambu-di-Lusala Nieva (MSR)
Hydrocarbures : Lambert Mende Omalanga (CCU)
Industrie : Simon Mboso Kiamputu (ARC/Forces du Renouveau)
Information, Presse et communication nationale : Toussaint Tshilombo Send (PPRD)
Intégration régionale : Ignace Gata Mavinga (PPRD)
Jeunesse et des sports : Pardonne Kaliba Mulanga (PRM)
Justice : Georges Minsay Booka (PALU)
Mines : Martin Kabwelulu Labilo (PALU)
Petites et moyennes entreprises : Jean François Ekofo Panzoko (UDEMO)
Plan : Olivier Kamitatu Etsu (ARC/Forces du Renouveau)
Portefeuille : Jeannine Mabunda Lioko Mudiayi (PPRD)
Postes, téléphones et télécommunications : Kyamusoke Bamusulanga Nta-Bote (PPRD)
Recherche scientifique : Sylvanus Mushi Bonane (UPRDI)Limogé en juillet 2007
Santé publique : Victor Makwenge Kaput (PPRD)
Tourisme : Elias Kakule Mbahingana (DCF/COFEDEC)
Transports et voies de communication : Remy Henri Kuseyo Gatanga (PPRD)
Travail et de la prévoyance sociale : Marie-Ange Lukiana Mufwankol (PPRD)
Urbanisme et habitat : Laurent-Simon Ikenge Lisambola (MSR)
 
 Vice-ministres 
Affaires étrangères : Alain Lubamba wa Lubamba (UDEMO)
Agriculture : Gentiny Ngobila Mbaka (PPRD)
Anciens combattants : Yvonne Iyamulemye Kabano (PANADI)
Budget : Célestin Mbuyu Kabango (PPRD)
Congolais de l’étranger : Colette Tshomba Ntundu (Forces du Renouveau)
Défense nationale : Nelson Paluku Syayipuma (RCD-K-ML/Forces du Renouveau)
Énergie : Arthur Sedea Ngamo Zabusu (PDC)
Enseignement primaire, secondaire et professionnel : Modeste Omba Sakatolo (UNAFEC)
Enseignement supérieur et universitaire : Marie-Madeleine Mienze Kiaku (PPRD)
Finances : Hangi Binini (MSR)
Fonction publique : Vincent Okoyo Nembe. (RCD-K-ML/Forces du Renouveau)
Intérieur : Joseph-Davel Mpango Okundo (PALU)
Justice : Odette Kalinda Mitumbala Odya (PPRD)
Mines : Victor Kasongo Shomary (PPRD)
Plan : Ferdinand Essambo Lukye (PPRD)
Santé publique : Ferdinand Ntua Osiamba (CODECO)
Sécurité : Daruwezi Mokombe (PPRD)
Transports : Laure Marie Kawanda Kayena (PALU)
Travail et de la prévoyance sociale : Télésphore Tsakala Munikengi (CODECO)
Travaux publics : Gervais Ntirumenyerwa Kimonyo (PANADI)
 
Le Gouvernement de la République démocratique du Congo est issu des élections libres et démocratiques qui engagent le pays dans la Troisième republique.
 
Le gouvernement a un premier ministre qui assume le rôle du chef de gouvernement en la personne de Antoine Gizenga nommé (PALU). Le Président de la République a le rôle de chef de l'État, il est élu au suffrage universel.
Actuel gouvernement 
 
Le Président de la République a nommé le Gouvernement dirigé par Antoine Gizenga par l'ordonnance n° 07/001 du 5 février 2007. Le Gouvernement a été réaménagé le 25 novembre 2007 par l’ordonnace n°007/071.
 
Le premier Gouvernement comptait 60 ministres et vice-ministres, dont 9 femmes.
 
Le deuxième Gouvernement est composé comme suit:
 
 Premier Ministre 
Premier Ministre : Antoine Gizenga (PALU)
 
 Ministres d’État
Agriculture et Développement rural : M. François-Joseph Nzanga Mobutu (UDEMO)
Intérieur, Décentralisation et Sécurité : M. Denis Kalume Numbi (PPRD)
Près le Président de la République : M. Norbert Nkulu Mitumba Kilombo (PPRD)
 
 Ministres 
Près le Premier ministre : M. Godefroid Mayobo Mpwene Ngantien (PALU)
Affaires étrangères et Coopération internationale : M. Antipas Mbusa Nyamwisi (RCD/K/ML)
Défense nationale et Anciens combattants : M. Ghislain Chikez Diemu (PPRD)
Justice et Droits humains : M. Mutombo Bakafwa Nsenda (PAR)
Relations avec le parlement : M. Adolphe Lumanu Mulenda Bwa N’Senda (PPRD)
Plan : M. Olivier Kamitatu Etsu (ARC)
Finances : M. Athanase Matenda Kyelu (Indépendant)
Budget : M. Adolphe Muzito (PALU)
Portefeuille : Mme. Jeannine Mabunda Lioko (PPRD)
Economie nationale et Commerce : M. André-Philippe Futa Mudiumbula (PANU)
Communication et Médias : M. Emile Bongeli Yeikeo Ya Ato (PPRD)
Infrastructures, Travaux publics et Reconstruction : M. Pierre Lumbi Okongo (MSR)
Industrie, Petites et Moyennes entreprises : M. Simon Mboso Kiamputu (ARC)
Transports et Voies de communications : M. Charles Mwando Nsimba (UNADEF)
Genre, Femme et Enfant : Mme. Philomène Omatuku (PPRD)
Enseignement supérieur, universitaire et recherche scientifique : M. Léonard Masu-ga Rugamika (PPRD)
Enseignement primaire, secondaire et professionnel : M. Maker Mwangu Famba (PPRD)
Mines : M. Martin Kabwelulu Labilo (PALU)
Energie : M. Salomon Banamuhere Baliene (PPRD)
Hydrocarbures : M. Lambert Mende Omalanga (CCU)
Postes, téléphones et télécommunications : Mme. Louise Munga Mesozi (PPRD)
Environnement, Conservation de la nature et Tourisme : M. José Endundo Bononge (PDC)
Santé publique : M. Victor Makwenge Kaput (PPRD)
Urbanisme et Habitat : M. Simon Ngabu Chumbu (PALU)
Affaires foncières : M. Edouard Kabukapua Butangila (UNAFEC)
Emploi, Travail et Prévoyance sociale : Mme. Marie-Ange Lukiana Mufwankol (PPRD)
Fonction publique : M. Laurent Simon Ikenge Isambola (MSR)
Affaires sociales, Action humanitaire et Solidarité nationale : M. Jean-Claude Muyambo Kyassa (CODECO)
Culture et Arts : M. Esdras Kambale (DCF/COFEDEC)
Jeunesse et Sports : M. Willy Bakonga (PRM)
 
 Vice-ministres 
Intérieur : M. Joseph Davel Mpango Okundo
Affaires étrangères : M. Ignace Gata Mavinga
Congolais de l’étranger : Mme. Colette Tshomba Ntundu
Défense nationale et Anciens combattants : M. Luc Amuri wa Kulutake
Droits humains : M. Claude Bazibuye Nyamugabo
Finances : M. César Lubamba Ngimbi
Budget : M. Célestin Mbuyu Kabango
Travaux publics : M. Gervais Ntirumenyerwa Kimonyo
Mines : M. Victor Kasongo Shomary
Développement rural : M. Xavier Bonane ya Nganzi
Recherche scientifique : M. Zachée Rugabisha Nsengiyunva
Enseignement professionnel : M. Arthur Sedea Ngamo Zabusu

Publié dans DOSSIER DU JOUR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article